sun-26345 640Qu'est ce que le CIVIX ?

  

En 2012, le Ministère de la Poste et des Technologies de l’Information et de la  Communication (MPTIC) a décidé d’étudier les possibilités de relance du projet du point d’échange Internet local (IXP).

Alors dans le souci de rendre fonctionnel ce point d’échange Internet, un atelier de relance a été organisé les 23 et 24 juillet 2012 par le Ministère de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication (MPTIC) en collaboration avec l’Autorité de Régulation des Télécommunications de Côte d’Ivoire (ex ATCI). A l’issue de cet atelier, des recommandations ont été formulées parmi lesquelles l’adoption d’une architecture de point d’échange avec deux points de présence physiques (POP) au travers d’un réseau haut débit sécurisé : l’un hébergé à Orange Côte d’Ivoire telecom (OCIT) et l’autre à MTN Côte d’Ivoire avec un centre de supervision (NOC) hébergé au sein de l'ARTCI.

 Ce point d’échange  dénommé Côte d’Ivoire Internet eXchange (CIVIX)  est une famille de plate-formes d'échange de trafic (IXP) , destinée aux opérateurs IP pour  qu'ils puissent s'échanger des flux Internet.

 Les acteurs interconnectés sur le CIVIX  peuvent améliorer la qualité de leur débit Internet et faire baisser leurs coûts de bande passante Internet. Le CIVIX est ouvert à tous les acteurs qui souhaitent se connecter (opérateurs, FAI, sociétés de services, grands comptes, collectivités locales...).

 La neutralité et l'indépendance apportées par le CIVIX, constituent le terrain idéal pour  l’ARTCI en vue de réguler le trafic local Internet.